TENDANCE IMPERTINENCE AIME L'ESPRIT COUTURE AU JARDIN

Tendance Impertinence aime  les délicieuses  promenades parmi les "Jardins métissés" de créateurs qui réservent aux visiteurs d'étonnantes surprises: l'esprit très "couture"... du Jardin de Husseren-Wesserling (68)...  Et si le jardin était une immense toile brodée sur laquelle une aiguille géante serait fièrement piquée?

jardin 2 copie.jpg

jardin 1 copie.jpg

Et si à la place du bassin aux poissons rouges l' on posait des bobines de fil géantes rose fluo?

Et si l'on plantait parmi les légumes, non pas des piquets de bois mais d'élégants parapluies transparents  en guise de tuteurs  sur lesquels les potirons et les  capucines viendraient s'entortiller ou les tomates s'abriter ?

 

jardin 3 copie.jpg

 

 Et si l' on concevait un jardin comme un espace onirique?

 

 

Bravo aux auteurs anonymes de ces installations qui ont fait de moi  une inconditionnelle de ce  fabuleux jardin en Alsace ouvert au public (entrée payante) qui vaut le détour de jour comme de nuit ...

 

 

Et voici -juste pour le fun- une petite ritournelle d'enfant  très ancienne  collectée par Yann-Fañch Kemener en Brezhoneg: "Dimeus ma jardin zo bet savet ur vur, a! Ar vur'zo er jardin, ar jardin a zo din."(Dans mon jardin on a construit un mur, ah! Le mur est dans le jardin, le jardin est à moi).

Heureusement que tout le monde n'est pas aussi possessif avec son jardin, n'est-ce pas?

 

 

Les commentaires sont fermés.