TENDANCE IMPERTINENCE 2018 - Page 6

  • Ton journal de voyage imaginaire

    Avec Tendance Impertinence, pars quand tu le désires pour un voyage imaginaire à Noël.
    Vive l'imagination créatrice! Tout le monde ne peut pas partir au soleil en ces temps de froidure.
    Qu'importe! Fais comme moi: invente ton voyage sur un carnet, un bloc de dessin.
    Choisis ta destination, invente un parcours, découpe les catalogues (gratuits) des agences de voyage.


    voyage egypte.jpg


    Invente toi les rencontres les plus farfelues, les aventures étranges ou cocasses qui te passent par la tête.

    Un petit bâton de colle, un peu d'aquarelle, quelques phrases poétiques jetées sur le papier, un ticket de bus, un papier d'emballage exotique, un brin de ficelle par exemple et voilà une création faite de techniques mixtes.

    J'ai choisi l'Egypte où je ne suis jamais allée. Et toi? Où vas tu très bientôt?

  • Le petit totem souriant

    Voici une sculpture en bois toute simple à réaliser avec des enfants. Promenez-vous dans les bois -vérifiez quand même pour le loup- choisissez une jolie branche avec un beau mouvement et un rondin plat pour support. Couper à la bonne dimension en atelier.


    sculpture bois.jpg




    Faites sècher le tout, nettoyez. Perçez soigneusement la base. Après il faudra visser la branche sur son support et coller avec de la colle à bois pour plus de solidité. Laissez libre cours à vos idées pour la décoration de ce petit bonhomme-arbre.
    Utilisez une sous-couche et décorez à la peinture acrylique, un petit peu de vernis pour la finition. Nous on lui a mis un chapeau-panier où dort un oiseau modelé en pâte plastique. C'est facile à faire avec des enfants. C'est peu cher et peindre sur autre chose qu'une feuille de papier est fort apprécié. Ensuite, on invente une histoire, des jeux d'écriture...

  • Plantons de l'osier

    J'aime l'osier. Et toi? Découvre ce fabuleux matériaux pour stimuler ta créativité d'une façon très originale.

    Te voilà paysagiste : un tout petit morceau de tige planté dans un coin de terre humide et en un rien de temps, tu as une longue tige qui se couvrira de feuilles et ne cessera de croître avec une belle ténacité.

    Plante des tiges en ligne et croise-les, tu auras une belle haie.


    clôture osier.jpg



    Fais preuve d'audace, anticipe, réfléchis à ton "assemblage", Tu peux créer une oseraie avec dôme, cabane d'enfant, labyrinthe, animal en volume, tout ce qui te passe par la tête.

    dôme osier.jpg



    Une autre utilisation de l'osier: le tressage simple ou la vannerie un peu plus compliquée ; l'osier sert traditionnellement à faire des paniers dans beaucoup de régions. On peut disposer en une année seulement d'un matériau pas cher; un bois flexible, de belle couleur que l'on peut tresser de multiples façons.Quand ton pied d'osier sera suffisament vieux, tu tailleras ses rejets en novembre.


    osier.jpg


    j'ai fait un tressage tout simple photographié au jardin. Dans la maison, je l'ai cousu sur un tissu.



  • A propos de moi


    Bonjour, je suis Anaïs, plasticienne et j'écris ce blog pour partager mes idées, mon expérience et qui sait, stimuler les créateurs et créatrices qui surfent sur mon blog?

    Enfant rebelle puis créatrice autodidacte, j'ai fait de brèves apparitions en cours aux Beaux-Arts de Rennes. Refusant tout formatage, j'ai été créatrice d'objets en free lance, prof de stylisme dans une école d'art, intervenante spécialisée arts plastiques, médiatrice du livre d'art sur un réseau de bibliothèques, formatrice d'animateurs spécialisés... c'est pas fini.

    J'ai fait de nombreuses expositions de mon travail personnel (techniques mixtes).
    j'ai exposé au SAD (Salon des artistes Décorateurs, Grand Palais, Paris) en 1987 et en 1990, après il a perdu ses boulons et on l'a fermé pour rénovation.

    fillette blonde au dessin sol.jpg



     


  • Une vie créatrice

    Depuis de nombreuses années, j'emmène les enfants dans mon "univers d'artiste".
    Avec leur complicité, je tente de les extraire pour quelques heures du monde des adultes;si particulier pour eux.
    Quand on a une telle démarche, il faut savoir ce que l'on veut: soit transmettre une connaissance de l'Art qui relève de la Culture, soit permettre à l'enfant de faire son propre chemin et d'explorer sa propre capacité créatrice. Aujourd'hui l'Histoire de l'Art est au programme dans les écoles. Moi, j'accompagne les enfants sur leur temps de loisirs.

    Dans ma pratique, l'éducation artistique part des besoins de l'enfant. L'important pour moi est de favoriser l'expression unique de chacun. Il ne faut pas considèrer les personnes comme des entonnoirs dans lesquels on fait entrer des images et du texte.
    L'art n'entre pas dans l'enfant, il en sort. je suis particulièrement touchée par le parcours d'Arno Stern qui a voué sa vie à l'expression enfantine:

    "Il faut apprendre à vivre une vie créatrice et aussi faire l'expérience des relations harmonieuses avec les autres, l'apprendre dès la petite enfance". Arno Stern

    fillette au totem.jpg